Kolda : Le cercle des communicants en décentralisation offre un cadre d'échanges aux élus locaux dans la mobilisation des ressources propres


Kolda : Le cercle des communicants en décentralisation offre un cadre d'échanges aux élus locaux dans la mobilisation des ressources propres
La région de Kolda est à l'honneur. Elle a en effet accueilli la 4 ème édition de l'université de la décentralisation organisée par le cercle des communicants en décentralisation composé principalement de journalistes, spécialistes en communication, d'économistes et de juristes qui s'intéressent au développement territorial. 
Axé sur ' les mécanismes innovants de mobilisation des ressources propres des collectivités territoriales ', le thème a permis aux maires, journalistes, et acteurs de la vie locale, de se pencher sur les questions liées aux financements des collectivités territoriales. " Malgré les efforts consentis jusque là en matière de financement du développement local, les collectivités territoriales continuent encore de souffrir de la modicité des ressources disponibles pour répondre aux besoins de fonctionnement et d'investissement des collectivités. Les problèmes et contraintes sont tels que les collectivités territoriales peinent à devenir des entités viables et fiables porteuses de changement et d'espoir pour leurs habitants comme le souhaite la récente réforme. "
Ainsi, c'est fort de ce constat que le cercle des communicants en décentralisation, en collaboration avec le programme USAID Gouvernance Locale pour le Développement(Gold), a initié un atelier à Kolda en vue d'apporter des réponses à ces manquements. " Les collectivités territoriales ne peuvent dépendre uniquement de la décentralisation fiscale ou des transferts de l'État pour répondre aux besoins croissants d'une population grandissante. Des sources innovantes de financement doivent être trouvées ainsi que de nouvelles approches sur la taxation et les revenus locaux, d'une part. D'autre part, la rationalisation des ressources provenant de la coopération décentralisée, des projets et programmes est nécessaire dans un contexte mondial de raréfaction des ressources", a évoqué le président du cercle des communicants en décentralisation, Ibrahima Etia. Avant de poursuivre : " Le 2CD a consacré la 4 ème édition de l'université de la décentralisation à la question du financement du développement local en mettant le focus sur les mécanismes innovants de mobilisation des ressources propres des collectivités territoriales. Celle-ci nécessite une bonne connaissance de l'assiette fiscale, une bonne optimisation des niches de la fiscalité locale au sein des collectivités territoriales et fait appel à l'ingéniosité et la créativité des collectivités territoriales pour mettre en oeuvre des outils de collecte des ressources propres tout en faisant appel aux sources de financement innovantes ( dématérialisation des impôts, financement de la diaspora...)"
Rappelons que l'université de la décentralisation a réuni des élus, les partenaires au développement, des agents et services de l'Etat, le secteur privé, société civile, des personnes ressources etc.
Mardi 15 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :