Kaolack : Les étudiants de l'UVS s'inclinent devant la mémoire de Fallou Sène et observent 48 heures de grève


À l'ENO de Kaolack, les étudiants ont décidé de décréter 2 jours de grève, à la suite de la disparition de Fallou Sène à l'UGB de Saint-Louis dans des affrontements entre forces de l'ordre et étudiants. Après avoir barré la route et observé une minute de silence pour le disparu, ces derniers ont déploré ce qui s'est passé dernièrement à l'université Gaston Berger de Saint-Louis. " Nous regrettons beaucoup les attaques perpétrées par les forces de l'ordre contre les étudiants. D'ailleurs, ce n'est pas la première fois que nous assistons dans ce pays à ce genre de tragédie. Et nous tenons à dire qu'aucune université n'est à l'abri. Nous invitons l'ensemble des universités du Sénégal à s'unir afin de pallier ce phénomène, tirons la sonnette d'alarme pour que nos gouvernants puissent revoir leur copie", s'est écoeuré le porte-parole, Sadio Keita.

Signalons que la manifestation non autorisée des étudiants de l'UVS de Kaolack a eu lieu sous les yeux des forces de l'ordre. Mais ces dernières ont cette fois-ci décidé de " laisser-faire" tout en essayant de veiller au grain.
Jeudi 17 Mai 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :