KÉDOUGOU / LOCALES 2022 : Les jeunes du MCFP montent au créneau et défendent la candidature de leur leader.


Les jeunes du mouvement des forces citoyennes pour le progrès (MFCP), de la coalition Benno Bokk Yakaar,  se sont fait entendre ce mardi 6 octobre 2021, à travers un point de presse, pour défendre la candidature de leur leader Ousmane Sylla, pour  la mairie de Kédougou. Un jeune avec assez d'expérience dans le secteur des industries, de l'économie en Europe et en Afrique. 

Selon Jean Eudes Prosper Sagna, responsable des jeunes du MCFP et membre fondateur, le président dudit mouvement compte mettre en œuvre ses projets dans la commune en réponse aux attentes des populations locales. « Il a assez d’expérience dans l’industrie automobile et sidérurgique, il est expert en développement des industries et la transformation des structures en difficultés, il porte la santé, l'éducation, la formation et l'emploi des jeunes à hauteur de ses ambitions. », a-t-il  martelé.

Ces jeunes ont lancé un appel solennel au chef de l'Etat Macky Sall, afin qu'il lui fasse confiance et prenne en considération la candidature du président du MFCP, M. Ousmane Sylla pour une éclatante victoire du Benno Bokk Yakaar, au soir du 23 janvier 2022. Ils privilégient l'unité de l'ensemble des forces vives de la commune autour du BBY et de leur leader dont ils pensent qu'il a le meilleur profil. Ils demandent aussi à la population kédovine de soutenir la candidature de O. Sylla pour un Kédougou émergent.

Le plus important c'est de noter que le président du mouvement en la personne de Ousmane S. sera candidat quelle que soit la situation. L'emploi des jeunes, l'entrepreneuriat des femmes, la santé, l'éducation et formation constituent des axes prioritaires de leur programme de campagne, tout en mettant en place des stratégies pour  booster l'agriculture...
Jeudi 7 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :