Football - Éliminatoires mondial 2026 : Un supporter comorien tué en plein match, par un coup de feu


Un jeune comorien hospitalisé depuis quelques jours après avoir été touché au front par un tir "accidentel", lors du match de qualification à la prochaine Coupe du monde 2026 entre les Comores et le Ghana, a finalement perdu la vie. Fahad Moindze était âgé de 21 ans, renseigne Rmc Sport. 
 
La victimre de 21 ans a été touché par le tir d'un policier, la semaine dernière, au cours de la rencontre entre les Comores et le Ghana, au stade Malouzini de la capitale Moroni. 
Selon les autorités, des spectateurs tentant de forcer l'entrée de l'enceinte sportive ont provoqué un mouvement de foule. En ce moment, le jeune comorien Fahad Moindze assistait à ce match des "Coelacanthes", du nom de l'équipe nationale. Dans la confusion, un soldat, membre du dispositif de sécurité, a tiré. 
 
Une grave bavure que le porte-parole du gouvernement a qualifié de malheureux « incident. » L'accident a donc été provoqué par une erreur de manipulation d'une arme. Touché au front, le jeune homme avait été évacué pour des soins en Tanzanie, accompagné de son frère et un cousin. Il est mort à l'hôpital précise Rmc Sport. 
 
L'affaire a suscité l'émoi dans l'archipel de l'océan Indien. Le club des supporters des Coelacanthes a adressé « ses condoléances les plus attristées » à la famille et indiqué son intention de « saisir les autorités à travers une plainte contre X pour cette bavure. »
 
Mardi 28 Novembre 2023
Mouhamadou Moustapha Gaye



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :