Fête du 15 août 2017 à Saint-Louis : La plage de l'hydrobase prise d’assaut par les fêtards


Des centaines de touristes, fêtards et autres visiteurs, venus de tous les coins du pays et même de l’étranger, ont rallié la capitale du Nord pour assister à la célébration de l’Assomption.
Cette année encore, à la plage de l’hydrobase, l’animation était au beau fixe dans l’ancienne capitale de l’Afrique Occidentale Française (Aof), longtemps considérée comme un centre d’élégance, de téranga, du bon goût, de la mode et de la douceur. Des groupes de jeunes musulmans et chrétiens se sont retrouvés sur les plages de l’hydrobase et de Sal-Sal à Gokhou-Mbathie pour s’épanouir à travers des activités sportives et culturelles saines.
Les manifestations organisées sur la plage, ont tourné essentiellement autour de petites séances de démonstration de Rap, de compétitions sportives, de jeux de hasard, de parties alléchantes de lutte traditionnelle avec frappe, de causeries, thé-débats, de séances de baignade collective, etc.
Durant toute la journée, les fêtards  se sont réjouis de ces retrouvailles fort délirantes entre jeunes sur cette plage de l’hydrobase.
A fond la caisse, la sono a permis à certains vacanciers d’esquisser des pas de danse, de décompresser, de se défouler, de passer de beaux moments dans cette partie de la Langue de Barbarie fréquentée chaque année par les jeunes pour évacuer le stress des grandes villes. 
Cette année encore, les autorités administratives, en étroite collaboration avec les autorités municipales, ont pris au moment opportun, toutes les dispositions sécuritaires, en vue d’encadrer ces centaines de jeunes sur la plage de l’hydrobase. 
Elles ont mis en place à l’hydrobase, des miradors qui surplombent la plage et qui permettent aux surveillants et autres maîtres-nageurs d’avoir une vue large sur l’océan. Très vigilants, fermes, dynamiques et serviables, ces derniers ont pu assurer durant toute la journée la sécurité des jeunes baigneurs. Certains opérateurs économiques ont pu installer sur la plage des tentes bâchées, prises en location par les fêtards à des prix modiques.
 Une brigade mobile d’agents de sécurité, faisait la navette entre le centre-ville et les plages pour veiller sur la sécurité des fêtards.



Mercredi 15 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :