Faisant l'objet d'une mesure d'expulsion : Kemi Séba a finalement quitté le sol sénégalais, direction Bruxelles.


Kemi Séba vient de faire à nouveau l'objet d'une mesure d'expulsion. Le président de l’Ong Urgences Panafricanistes a effectué ce mardi soir le voyage Dakar-Bruxelles à bord de l’Airbus A33-343 de la compagnie Brussels Airlines.

Au lendemain de son expulsion avortée, il a pu embarquer « tranquillement » en compagnie d’autres passagers dans l'avion de la compagnie belge. L’activiste a pris place « sans aucune résistance » dans l'avion, qui a décollé à 22h15, nous apprend une source concordante.

Kémi Séba était arrivé dimanche après-midi à l’Aéroport international Blaise Diagne, où il était retenu par la police des frontières.  Le franco-béninois « a été mis en demeure de quitter immédiatement le sol sénégalais », indique une source policière. Il est interdit de séjour au pays de la Téranga. 

L’activicte originaire du Benin est visé depuis août 2017 par un arrêté d'interdiction administrative du territoire sénégalais. Le risque de « menaces de trouble à l’ordre public » est l'une des motivations de cet arrêté, pris par les autorités sénégalaise, à la suite de son combat ardu contre le franc CFA. 
Lundi 24 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :