Entretien avec Imam Bachir Cissé : « Masalikoul Jinane est le résultat de l’endurance de Serigne Touba face aux colons… Les chiffres mystiques 114 et 1441 qui englobent cet évènement »

À quarante-huit heures de l’inauguration de la grande mosquée de Masalikoul Jinane, l’imam Cheikh Bachir Cissé a accordé un entretien exclusivement dédié à cet évènement phare dans l’agenda de la communauté mouride et de toute la Umma islamique en général. Le prêcheur a rappelé toute l’importance que ce lieu de culte peut représenter à Dakar, un lieu où il a vécu des épreuves inoubliable entre les mains des blancs. À en croire Imam Bachir, la mosquée de Masalikoul Jinane n’est que le « le résultat de l’endurance de Serigne Touba vis-à-vis des colons». En outre, il a saisi cette tribune pour déchiffrer tous les mystères qui englobent cet évènement. « Le procès du Cheikh a eu lieu le 5 septembre 1895 et on est actuellement en 2019. Ce qui fait exactement 114 ans : un secret qui renferme un nom d’Allah qu’on appelle Djâmi’ou (Le Rassembleur) », a-t-il révélé. Avant d’affirmer en guise de conclusion que l’actuel khalife général des mourides Serigne Mountakha Mbacké est un des signes manifestes que le serviteur du prophète (PSL) avait énoncé dans l’un de ses panégyriques.


Mercredi 25 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :