Élections législatives : BBY de Sicap Liberté invite à des actions concertées et une union sacrée.


Élections législatives : BBY de Sicap Liberté invite à des actions concertées et une union sacrée.
Réunie le samedi 23 avril 2022 sous la présidence de Madame le Ministre Zahra Iyane Thiam Diop pour faire la restitution de la rencontre entre le Président de la coalition et le département de Dakar d'une part et d'autre part valider le plan d'action dans le cadre des préparatifs des législatives, la coalition BBY de Sicap Liberté a invité les responsables de ladite coalition à des activités concertées pour une majorité confortable de leur camp à la prochaine législature. "S’agissant du point relatif à la stratégie à mettre en œuvre pour les élections législatives, la coalition au-delà du plan d’actions validé, réitère son invite pour des actions concertées et une union sacrée des autres composantes qui ont accepté de soutenir l’action de la majorité, pour une victoire éclatante pour les prochaines échéances électorales", renseigne le communiqué.
 
Par ailleurs, Zahara Iyane Thiam et ses camarades s'engagent à se mobiliser davantage sur le terrain pour faire adhérer le maximum de personnes aux orientations du président Macky Sall. "La coalition remercie son Excellence le Président de la République Monsieur Macky Sall pour son initiative, mais aussi son leadership. Elle réitère son engagement à l’endroit de la coordonnatrice de BBY Liberté madame Zahra Iyane Thiam Diop, et s’engage conformément aux orientations du Président de BBY, à se mobiliser pour faire adhérer massivement les sicapoises et les sicapois à la vision de notre majorité. Elle tiendra son assemblée générale dès la semaine prochaine", lit-on toujours dans le communiqué...

Enfin la coalition Bennoo Bokk Yaakaar Sicap Liberté a analysé la saisine de quelques députés de l’opposition, du conseil constitutionnel pour une annulation de la loi N° 04-2022 modifiant la loi N° 2021-35 du 23 juillet 2021 portant code électoral voté par l’Assemblée Nationale.
Elle a fustigé ce comportement qui tend à dénoncer et rejeter toute action de la majorité, sans pour autant se donner la peine de proposer des alternatives.
 « En effet comment peut-on s’offusquer du maintien du nombre de députés par la majorité tout en se conformant aux exigences de la loi et exiger qu’elle ne préleva pas le nombre de 7 députés requis, ni de la liste majoritaire départementale, ni de la proportionnelle nationale, et refusant au cas ou il faudrait augmenter les députés et donc de 165 aller à 172, de ne point l’impacter par une hausse du budget de l’Assemblée nationale » s’étonne-t-elle.
Elle a invité ce collectif signataire de cette requête à apporter une réponse à cette interrogation en lieu et place d’une saisine dont la seule finalité est une action politicienne.
 




Dimanche 24 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :