Élections Locales 2021 : Le DG du Crous-t Cheikh Sall déclare sa candidature à la mairie de Méouane


Rudes empoignades en perspective entre le maire sortant et le directeur du Centre régional des oeuvres universitaires et sociales de Thiès (Crous-T), responsable politique dans la commune de Méouane  (département de Tivaouane).

L’apériste Cheikh Sall est on ne peut plus clair dans sa volonté de briguer le suffrage de ses concitoyens pour la conduite de la destinée de ladite commune. Une volonté qu’il a réaffirmée en marge de la cérémonie de remise d'attestations après une formation dédiée à 300 femmes issues de 57 villages de la commune de Méouane.

"Ceux qui soutiennent que Cheikh Sall ne sera pas candidat à la mairie de Méouane racontent des contre vérités. Que tous se le tiennent pour dit, nous serons candidats à la mairie de la commune et rien ni personne n’y fera. Si vous accordez votre confiance en votant pour nous, vous ne le regretterez pas. Les jeux sont faits et la bataille de Méouane aura bel et bien lieu", fait-il savoir.

S’agissant des financements et de la formation, Cheikh Sall indique que "c’est une façon d’accompagner les groupements féminins dans leurs activités génératrices de revenus afin qu’elles soient plus autonomes. Car, poursuit-il, il ne sert à rien de distribuer par ci par là du riz ou de l’argent.

"Mieux vaut apprendre à quelqu’un l’art de la pêche que de lui donner du poisson. C’est pourquoi nous avons entrepris de former les groupements des 57 villages de la commune. Après la formation, nous allons les doter en matériel de transformation de leurs produits qu’elles vont pouvoir écouler à travers tous les marchés hebdomadaires du département de Tivaouane et même au-delà. Nous préférons cette approche d’autonomisation des femmes à celle consistant à vouloir les réduire en esclaves alimentaires", conclut-il.
Mardi 15 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :