Élections FSF (Pikine) : Samba Sarr, le président de l'ASC Thiossane décède d'un malaise cardiaque, suite à des échauffourées.


Samba Sarr, le président du comité de santé de Saint Dominique et Président du district de football de Pikine est décédé accidentellement ce samedi, à l'hopital Baye Tala Diop de Pikine, des suites d'un malaise cardiaque, a-t-on appris de sources concordantes. 

Tout serait partie d'une série de tiraillements et d'échauffourées au niveau de l'entrée du complexe sportif Léopold Sèdar Senghor de Pikine où devait se tenir une rencontre entre le président sortant de la fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor et les acteurs du football Pikinois dans le cadre de la prochaine assemblée générale élective de la Fsf (07 aout.)

Interrogé sur les lieux, par un de nos confrères, quelques instants avant le malaise qui finira par l'emporter, telles seront les dernières paroles de Samba Sarr, très remonté : " on est venu et nous avons trouvé des mesures de sécurité pour nous empêcher d'entrer dans notre propre complexe culturel Léopold Sèdar Senghor de Pikine. Parce que tout simplement, nous avions une déclaration à faire devant Augustin Senghor et devant tous les acteurs du football de Pikine. C'est pour cela qu'ils ont mis en place un comité d'accueil pour nous empêcher d'entrer dans le complexe, alors qu'Augustin est censé venir voir les clubs de Pikine." On ne l'entendra plus jusqu'a son évacuation en urgence...

Et, de la série de témoignages teintés d'amertume et de colère, l'on apprendra par la voix de Mame Balla Sène, le président de l'académie de football de Pikine que : "ce sont les membres de l'Odcav qui étaient à l'intérieur de la salle, ils ont maquillé le truc pour faire croire à Augustin que ce sont les clubs qui l'accueillent. Mais les clubs ne l'ont pas accueilli, c'était une mascarade organisée par les gens de l'Odcav qui ont meublé la salle. C'est la raison pour laquelle ils ont refusé l'accès à la salle au président de l'ASC Thiossane, Samba Sarr, au président de l'académie de football de Pikine, au président de l'ASC Malika, de l'espérance Keur Massar, UF Yeumbeul etc..." 

Le disparu Samba Sarr, avait de supposés contentieux avec la fédération sénégalaise qui voulait semble-t-il, placer "illégitiment" à sa place un certain Babacar Guèye inconnu du landerneau sportif à Pikine. 

Augustin Senghor aurait été exfiltré du siège de l'Odcav pour éviter le pire après le décès de Samba Sarr...
 
Dimanche 1 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :