Du meurtre de la journaliste Shireen Abu Akleh, au régime d’apartheid : La Palestine réclame le soutien de la diplomatie sénégalaise

La plateforme de solidarité Sénégal-Palestine constituée de plusieurs organismes a tenu une conférence de presse ce lundi 22 mai 2022, à l’ambassade de Palestine. Une occasion pour ses membres de dénoncer les phénomènes récurrents observés en ce mois de mai en Palestine.


C’est avec une immense tristesse que Safwat Ibraghith, ambassadeur de Palestine au Sénégal, désapprouve la mort de Shireen Abu Akleh, journaliste palestinienne abattue d'une balle dans l'exercice normal de ses fonctions ce 11 mai 2022. Pour lui donc, cela a été commandité par les hommes de l’armée sioniste. « Israël, continue t-il, intensifie en toute impunité ses attaques illégales et criminelles contre Jérusalem, exproprie de force les Palestiniens de leurs terres d'habitation et d'agriculture, envahit même les lieux saints musulmans et chrétiens de la ville et bombarde régulièrement les populations assiégées dans la bande de Gaza. »
Ce dernier profite de l’occasion du 25 mai, journée de la libération de l'Afrique, pour lancer un appel à toutes les forces progressistes et les personnes éprises de justice et de paix, sur le continent et dans la diaspora, à intensifier leurs actions diversifiées de mobilisation contre le colonialisme, le racisme et l'apartheid. Ainsi donc, il interpelle la diplomatie sénégalaise et le président en exercice de l’UA à user de toute leur influence afin de contribuer fortement à la concrétisation des justes revendications de la résistance palestinienne. Pour eux, de tels crimes ne sauraient rester impunis...
Mardi 24 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :