Drame à Malika : Consternation chez un des 9 disparus, le laxisme des autorités décrié…(Reportage)


C'est la tristesse et la consternation à l'unité 15 des Parcelles Assainies de Keur Massar, chez un des 9 défunts repêchés, entre dimanche et lundi, à la plage de Malika-sur mer et environs.

Âgé d'à peine 18 ans, le disparu répondait au nom de Mounirou Niang. Il a quitté le domicile conjugal, dimanche après la prière de la mi-journée, en compagnie de ses amies.

À la maison mortuaire, les proches peinent encore à récupérer la dépouille acheminée à l'hôpital Le Dantec. Malgré les 9 noyés recensés par la brigade des sapeurs-pompiers de Guédiawaye qui a été alertée vers 18h, le jour des faits, la plage de Malika-sur mer continue d'accueillir du monde.

Élèves, sportifs, potaches se ruent vers cet endroit pourtant interdit de baignade. Les habitants de Malika eux, interpellent les autorités locales et gouvernementales afin qu'elles prennent leurs responsabilités en la matière dans cette partie de la petite côte. Ils réclament ainsi un dispositif de surveillance pour veiller à la sécurité des populations...
Lundi 14 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :