Demba Kandji, président de la Cour d’Appel : « Les débuts de Me Malick Sall à la tête de la chancellerie sont prometteurs »


Si l’on en croit le président de la Cour d’appel de Dakar, « les débuts de Me Malick Sall à la tête de la chancellerie sont prometteurs ». Demba Kandji l’a réaffirmé  « au nom de ses collègues de la magistrature ». Le magistrat en veut pour preuve les efforts consentis par le ministre de la Justice afin d’améliorer les conditions de travail des acteurs de la justice. 

Il a ainsi tenu à remercier la chancellerie pour une dotation en matériel de bureau. 
Le matériel est constitué de 326 ordinateurs fixes, 487 photocopieuses, 167 imprimantes, 19 scanners et 165 onduleurs. En plus de trois bus d'une capacité de 40 places. Ces « outils de travail » sont estimés à environ 500 millions de francs.

Le président de la Cour d'appel se félicite du fait que le Garde des sceaux « veille beaucoup » à l’indépendance de justice « à travers les moyens budgétaires et  les moyens matériels ». « Je voudrais vous en remercier et vous dire certainement que c'est un début et que nous attendons encore d'autres actes, d'autres gestes pour vraiment rendre notre travail en juridiction plus ou moins facile », a lancé Demba Kandji à l’endroit des autorités judiciaires.  
Mercredi 4 Décembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :