Coup d'Etat en Guinée Conakry : Le président Alpha Condé arrêté, le gouvernement dissout, le groupement des forces spéciales prend le pouvoir.


Ce qu’on craignait depuis le matin du dimanche 5 septembre s’est produit. Les forces spéciales guinéennes dirigées par le Colonel Mamady Doumbouya ont pris le pouvoir après avoir arrêté le président Alpha Condé. 

Dans une vidéo authentifiée par Dakaractu, le commandant du groupement des forces spéciales explique les raisons du coup d’Etat. « La situation socio-politique et économique du pays, le dysfonctionnement des institutions républicaines, l’instrumentalisation de la justice, le piétinement des droits des citoyens, l’irrespect des principes démocratiques, la politisation à outrance de l’administration publique, la gabegie financière, la pauvreté endémique (…) ont amené le Comité national du rassemblement et du développement (CNRD) à prendre ses responsabilités vis-à-vis du peuple souverain de Guinée », justifie-t-il, entouré de deux soldats. 

Dans la foulée, le Colonel Doumbouya annonce la dissolution de la constitution, de dissoudre les institutions, le gouvernement, la fermeture des frontières terrestres et aériennes.

Pour finir, l’officier appelle ses « frères d'armes à l’Unité afin de répondre aux aspirations légitimes du peuple de Guinée ». 
Dimanche 5 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :