Collaboration Cicr-Armée / Valentina Bernasconi, cheffe de la délégation régionale du CICR : « Cette formation c'est pour leur permettre d’avoir des outils, pour un bon déroulement de leur mission »


« La protection des soins de santé en situation de conflit-droits et devoirs du personnel de santé » était le sujet d’échanges entre le comité international de la Croix-Rouge (CICR) et l’école d’application du service de santé des armées, ce matin. 

Les deux parties ont entamé les échanges ce jeudi 24 juin 2021 et Valentina Bernasconi, cheffe de la délégation régionale du CICR à Dakar, soutient que « cette initiative marque l’engagement national du Sénégal adossé à la résolution 2286 du 3 mai 2016 par le Conseil de sécurité des Nations Unies pour protéger les soins de santé dans des conflits. »

Toutefois, elle réaffirme que le Cicr travaille avec l’armée Sénégalaise sur la protection de la mission médicale dans les théâtres d’opérations. « C’est l’occasion pour revenir sur le rôle des médecins dans les opérations et sur le respect de la mission médicale.  

« Leur rôle est primordial pour sauver des vies eg pour bien conseiller au sein d’une opération médicale », fait-elle savoir. Et parlant des médecins militaires Sénégalais au théâtre des opérations, elle conclut : « ils sont exposés en tant que militaires et à des combats. C’est dans ces cas qu’on voit des violations de la mission médicale. Cette formation c’est leur permettre d’avoir des outils, la formation pour le bon déroulement de leur mission... » 
Jeudi 24 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :