Chérif Mohamed Saïd Aïdara (chef religieux) : « Nous en tant que marabouts, nous ne pouvons que prier pour un climat apaisé… Les jeunes doivent se départir de… »


Après les violentes manifestations qu’a connues le pays, les marabouts de la commune de Médina Chérif ont prié pour un climat apaisé. Mais également, ils ont appelé les jeunes à répondre à la main tendue du chef de l’État. C’est une occasion qui a été saisie par Chérif Mohamed Saïd Aïdara, dignitaire religieux pour sensibiliser les jeunes sur la citoyenneté et les opportunités offertes par leur terroir. 

Il faut rappeler que les localités de Diaobé et Kabendou ont été violemment secouées par les manifestations avec morts d’homme à la suite. Ce sont tous ces facteurs qui ont fait que les religieux se sont réunis pour appeler au calme. 

À le croire, « en tant que chef religieux, nous devons jouer notre partition dans l’apaisement du climat social en formulant des prières pour nos autorités administratives, les populations et tout le monde. La paix doit émaner de la base, voire la famille. » 

Parlant de l’emploi des jeunes, il précise : « je voudrais que les jeunes répondent favorablement à l’appel du président de la République pour participer au développement socio-économique. Ils doivent se départir de toute forme de violence en écoutant leurs parents, les aînés, les marabouts pour consolider la paix sociale. » 

Mamadou Gano, maire de Médina Chérif, d’estimer qu’il est important de formuler des prières à l’endroit du pays pour une paix durable. Et selon lui, « on ne doit pas forcer le destin politique en créant le désordre. Il faut conquérir le pouvoir dans la démocratie en respectant la loi des urnes. »  

Dans la foulée, Chérif Aïdara d'ajouter : « les jeunes doivent saisir la main tendue par le président car ils sont les responsables de demain. Ils n’ont qu’à se mettre au travail, car il y a des opportunités dans notre pays. Et nous en tant que marabouts, nous ne pouvons que prier pour un climat apaisé où l’épanouissement est possible. »

Jeudi 1 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :