Cahiers de doléances au Chef de l'État / Effets de la pandémie dans le monde du travail, sauvegarde des emplois, protection des travailleurs : L'essentiel des revendications des centrales syndicales.


Les différentes centrales syndicales se sont retrouvées ce matin, au complet au palais présidentiel pour présenter au chef de l'État les cahiers de doléances. Une opportunité donc pour les représentants des travailleurs dans différents secteurs d'activités, de montrer au président Macky Sall, le niveau de satisfaction des travailleurs, par rapport aux acquis, mais aussi, de lui rappeler les questions qui restent toujours pendantes, insatisfaites.

Il est d'abord à rappeler que les centrales syndicales ont toutes souligné cette promptitude de l'État du Sénégal pour prendre à bras le corps, dès le début, la question liée aux effets de la pandémie dans le monde du travail. Des efforts qui ont permis de renforcer la résilience, de préserver les emplois mais aussi de protéger les travailleurs en leur faisant éviter des licenciements abusifs etc... Il faut toutefois rappeler que ces centrales syndicales ont aussi rappelé au chef de l'État l'urgence de continuer à soutenir ces travailleurs dans les différentes entreprises car, il est toujours à constater que ces travailleurs souffrent toujours. Cela est d'autant plus vérifiable si l'on considère les mouvements d'humeur constatés.

Dans un contexte de relance, il est donc nécessaire, pour les centrales syndicales, de rester vigilants sur plusieurs questions les interpellant. Elles ont donc invité le président de la République à prendre en considération la problématique liée à la relation employeur-employé pour être un régulateur déterminant.

Pour sa part, le chef de l'État s'est montré sensible aux préoccupations des centrales syndicales relatives aux questions sociales. Il a par ailleurs rappelé les impératifs des services publics de l'État vis-à-vis des autres branches économiques et souligne sa totale disponibilité de ne ménager aucun effort pour le bien-être des travailleurs. 
Samedi 1 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :