BAMBEY GRONDE / Des jeunes exigent que les malades de covid-19 sous traitement chez eux soient rapatriés.


Le séjour de la quarantaine de malades asymptomatiques de covid19 transférés dans la nuit du mercredi au jeudi au centre de réinsertion de Bambey risque de ne pas être de tout repos. En effet, à peine ont-ils posé leurs bagages qu'ils ont été priés de vider les lieux par des jeunes pilotés par le Comité Sanitaire du Développement de Bambey. 

Parmi les malades sous-traitement dans ce centre, il faut compter les 11 sapeurs pompiers de Touba qui ont été testés positifs au nouveau coronavirus. 

Une scène fortement déplorée par la préfète de Bambey qui a tenté vainement d’appeler les  populations venues en masse, à moins de passion, d’autant plus que les personnes concernées sont nos vaillants soldats du feu.

Mais rien n'y fera. Le mouvement ne se  dissipera qu'avec l'intervention des forces de l'ordre qui ont d'ailleurs procédé à l'arrestation de quelques manifestants.
Vendredi 15 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :