Autoroute à péage / Non-dits d’un accident : Le gendarme roulait en sens inverse (les vraies images du drame cachées au public)


Suite à l’accident tragique qui a fait, hier, un mort sur l'autoroute à péage, il aura été servi à la presse une histoire digne d’une fiction hollywoodienne. En effet, il a été relaté çà et là que le drame a été causé par un détenu qui cherchait à s’évader. Non seulement ce qui s’apparente plutôt à un conte de fée n’émane d’aucune source officielle, mais, à force de creuser, Dakaractu, qui est entré ce samedi en contact avec le premier témoin arrivé sur les lieux, est en mesure de raconter une version plus plausible. 

 

En effet, il est difficile d’imaginer un détenu, menottes aux poignets, se défaire de la grille de protection qui sépare les deux cabines pour accéder au pandore. 

« En vérité, raconte ce témoin oculaire qui a pris le soin de laisser ses coordonnées à la justice, le gendarme roulait en sens inverse et à vive allure. Je l’ai aperçu à 50 m et je me suis demandé pourquoi il se comporte de la sorte. C’est sur ces entrefaites que l’irréparable a eu lieu. Les images qu’on a montrées à travers les médias ne sont pas les bonnes... »

 

« Visiblement choqué, poursuit notre source, le gendarme a fumé la cigarette que, sous le coup de l’émotion j’avais fini d’allumer, sans s’en rendre compte. Apparemment, le conducteur ne maîtrisait plus ses actes. Juste après la collision, on a même failli en venir aux mains parce qu’il y a eu une vive altercation entre nous deux. C’est grâce à moi qu’un des gendarmes, qui étaient à bord du véhicule, a été extirpé et sauvé. »

Question : qui a intérêt à cacher la vérité dans cette rocambolesque affaire ?

Samedi 10 Mars 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
LE LAIT, TROP LAID ?

LE LAIT, TROP LAID ? - 24/05/2018