Arrêté depuis novembre 2021 en Mauritanie : Mara Diop, ce jeune migrant sénégalais raconte son calvaire quotidien à la prison Dar Naim de Nouakchott et demande l’aide des autorités étatiques.


Mara Diop, originaire de Mbour, ne verra pas son rêve d’aller en Espagne se matérialiser comme il l’aurait souhaité. Ce jeune homme qui était convenu avec un convoyeur de pirogues pour être transporté en Europe moyennant une somme de trois cent mille francs, a été mis aux arrêts dès son arrivée en Mauritanie et envoyé en prison depuis le 16 Novembre 2021 tout comme son convoyeur. « C’est un de mes amis qui m’avait mis en rapport avec un convoyeur qui était basé en Mauritanie. Lorsqu’on a discuté au téléphone, nous nous étions mis d'accord sur une somme de trois cent mille pour mon convoyage en l’Espagne. C’est ainsi que j’ai quitté Mbour le 11 novembre 2021, je suis arrivé très épuisé à Nouakchott.

Une fois en Mauritanie le convoyeur m’a amené dans le logement du groupe qui devait se rendre en Europe, mais le propriétaire de la maison lui a demandé de me trouver un autre logement, parce la maison ne pouvait plus contenir tout ce beau monde. C’est ainsi qu’on m’a amené dans une autre maison. Je suis resté là-bas jusqu’à la nuit du 16 Novembre. C’est ce jour qu’on m’a arrêté. Mon arrestation fait suite à celle de notre convoyeur par les éléments de la police mauritanienne. Il les a amenés là où je logeais vers les coups d’une heure du matin. C’est ainsi qu’ils m’ont menotté par derrière et nous ont conduits à la prison des clandestins, alors que les autres membres ont fondu dans la nature.

Nous étions onze personnes qui devaient voyager vers l’Europe par la pirogue. Entre temps, ils nous ont ramenés au tribunal pour les besoins de l’enquête et après ils nous ont transférés à la prison de Corona où nous avions séjourné 12 jours. C’est après qu’ils nous ont transférés à la prison de Dar Naim », retrace Mara Diop depuis la prison de Dar Naim au téléphone de Dakaractu.

De cette prison où il réside depuis Novembre 2021, Mara Diop dit vivre un calvaire qu’il n'a jamais connu dans sa vie. Malade depuis quelques mois, ce jeune sénégalais dit n’avoir reçu aucune assistance médicale de la part des autorités pénitentiaires de la Mauritanie. C’est ainsi qu’il interpelle l’aide des autorités sénégalaises et le président de la République Macky Sall au plus haut niveau. « Dans cette prison, je vis toutes les difficultés du monde. Non seulement on ne mange pas bien, mais on subit toute forme de maltraitance. Le soir, on nous sert un petit plat de bouillie et on s’en limite là, pas plus ni moins. Là où je vous parle je suis malade et ne bénéficie d'aucune aide médicale. Les gardes pénitentiaires ne me laissent même pas sortir. Je souffre vraiment ! J'en appelle à l’aide des autorités sénégalaises. Je lance un appel solennel au président Macky Sall pour qu'il me vienne en aide, et me fasse sortir d’ici. Je veux être rapatrié au Sénégal. Je suis vraiment fatigué », invite Mara Diop…
Mercredi 16 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :