Aminata Touré (Présidente CESE) : « Dakar présente une face qui ne cadre pas avec son statut d'une des premières métropoles de l'Afrique »


Pour la présidente du Conseil économique, social et environnemental, Aminata Touré, la ville de Dakar ne présente pas une face reluisante telle que celle des grandes métropoles urbaines. S'exprimant lors des auditions sur l'encombrement urbain et l'incivisme, en présence du ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, M. Abdou Karim Fofana, Mme Touré s'est désolée de la situation qui sévit dans Dakar et ses artères encombrées de toutes  parts. Une congestion qui ne sert pas l'image de la capitale sénégalaise considérée comme un hub sous régional.  

Malgré les efforts nourris de l'État sénégalais, dans le cadre du  désengorgement de Dakar, il ne saurait y avoir une quelconque avancée sans un changement au niveau des mentalités.

« Le président de la République, son Excellence Macky Sall, a engagé de grands projets destinés à désengorger la capitale. Tels que le TER, le BRT... Mais également les autoponts de la VDN, et sur l'aéroport sans oublier la reconstruction achevée du pont "92". En complément de ces efforts consentis, les populations devront se conformer aux exigences d'une occupation responsable du sol. Dakar présente une face qui ne cadre pas avec son statut d'une des premières métropoles de l'Afrique. Nous y trouvons de plus en plus de voies de circulation envahies par des activités de toutes sortes, des marchés spontanés érigés dans des lieux non dédiés. Des garages de réparation de véhicules dans tous les espaces libres. Bref des situations localisées de congestion et d'encombrement pas acceptables, souvent même inacceptable », a souligné la présidente du CESE Aminata Touré....
Mardi 3 Décembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :