ASSEMBLÉE NATIONALE / Décès de Loulou Diouf oblige, le marathon budgétaire change son format et tend vers le huis-clos


À cause du décès de la députée Marie Louise Diouf qui souffrait de covid19,  l' Assemblée nationale a décidé de changer le format de son marathon budgétaire. En effet, au lieu d'ouvrir les débats à tous les députés, un réaménagement de grande envergure a été opéré, selon une source bien au fait de ce qui se passe dans l'hémicycle. 

Ainsi ne participeront aux échanges, en plus du Président, que les Vice-présidents, les Presidents de commission, les  secrétaires élus, le rapporteur de la commission concernée, les deux présidents de groupe parlementaire, 1 représentant du peloton des non inscrits, et 3 députés du Groupe libéral.

Il y a aussi de fortes chances que les  ministres qui se succéderont dans l'agenda passent sans débat comme ce fut le cas cet après-midi avec celui en charge du Commerce. Ce jeudi, défileront le ministre  de l'Intérieur et celui de l'Élevage. 
Mercredi 9 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :