Valorisation salariale de la fonction publique / Le SYNTES annonce un préavis de grève et menace de bloquer les universités si…


La valorisation salariale enclenchée par le président de la République pour les agents de la fonction publique continue de faire monter au créneau certains agents. 
Cette fois-ci, ce sont les travailleurs de l’enseignement supérieur qui se font entendre. Dans un point de presse tenu à Dakar ce 02 septembre 2022, les camarades de François Babacar Touré réclament à leur tour une augmentation salariale.
 
« Les travailleurs des universités et des centres des œuvres, n’en n’ont pas encore bénéficié malgré les interpellations, aucune réponse. Ils attendent cette augmentation. Ce qu’on ne peut pas accepter aujourd’hui, c’est qu’on veuille nous priver de cette augmentation, nous ne l’accepterons pas. Le syndicat prendra toutes ses responsabilités pour ce faire », note François Babacar Touré.
 
Devant la presse, il annonce la couleur et menace. « Nous avons prévu de déposer un préavis de grève dès lundi matin dans l’ensemble des campus universitaires du Sénégal. Nous avons décidé de faire des démarches et s’il le faut, bloquer toutes les universités et centres des œuvres parce qu’il est temps qu’on se fasse respecter. Il faut que les PATS soient édifiés. Dès la semaine prochaine, un plan d’action sera concocté. Nous n’arrêterons pas tant que ces questions ne seront pas réglées. Les agents de santé des universités n’ont toujours pas reçu leur part », fait savoir le syndicaliste qui est déjà en ordre de bataille. 
Vendredi 2 Septembre 2022




Dans la même rubrique :