Trop de Communication, Tue la Communication

Idrissa Seck a fait une erreur de communication en voulant trop communiquer.


Sommes - nous en train de faire une guerre confrérique ?

Ne voulant pas tomber dans les travers d'une interpretation subjective sur les différentes sorties de M. Idrissa Seck. Je me suis permi de bien observer et d'analyser avant de me prononcer sur le sujet.
Bien évidemment, les déclarations d'Idrissa Seck surprennent et blessent les musulmans pratiquants par rapport à l'authenticité d'une pratique religieuse antérieure. En ce qui concerne les interprétations qu'on peut en faire, je laisse place aux érudits et à Allah pour en juger.
Quoi d'Idrissa Seck ait pu dire ou même faire, à partir du moment oú il s'est excusé humblement, le pardon est acquis à mon avis et le débat est clos.

Aujourd'hui, ce débat est en train de toucher la cohésion nationale en devenant un debat confrérique alors que c'en est pas un.
Idy s'est trompé en faisant une erreur de communication comme tout être humain mais je demande aux chefs religieux d'être équidistant vis à vis des politiques mais aussi surtout de rester dans leur rôle de régulateur social.
Si Idrissa Seck avait, au moment de sa déclaration, une mauvaise intention (ce que je ne pense pas) pour nuire au prophéte ou à la religion pour les beaux yeux de son ami Jacques Atteli. Allah le réglera lui - même car il est le protecteur de sa religion.
Mais, face à certaines declarations qui heurtent la sensibilité des musulmans, Idrissa Seck devrait demander à ses partisans qui se cherche un nom de se taire car Idy n'est pas plus musulman ou plus intelligent que ceux qui réagissent. Devant certaines situations, une mise au point s'impose, à mon avis, et c'est ce que font les islamologues.
Beaucoup peuvent se sentir frustré ou même m'attaqueront par mes dires mais sachez que c'etait mon devoir de parler en tant que responsable. Et j'invite à tout le monde surtout du côté de Rewmi de clore ce débat.
Boubacar SAMBE
Président du Mouvement Alternative/Leral
Lundi 28 Mai 2018
Boubacar SAMBE



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :