Thiès : Les victimes de SCAC-Afrique sollicitent l'arbitrage du Président Macky Sall.


Le collectif des souscripteurs victimes de SCAC-Afrique à Thiès compte aller jusqu'au bout de son combat pour rentrer dans ses fonds. Ils ont battu le pavé à travers les artères de la ville avant de livrer leur mémorandum au gouverneur de région. Depuis 2009, ces 7000 victimes "goorgorlou, Modou-Modou et Fatou-Fatou" courent derrière leur argent et leurs terrains.  

Selon la vice-présidente du collectif des victimes de SCAC-Afrique, Mame Diarra Bousso Thiam, "plus de 2 milliards FCFA ont été déjà encaissés par le promoteur mais, il n'arrive toujours pas à nous rendre nos terrains et notre argent. Depuis qu'il a été libéré de prison, il a complètement disparu des radars".  

"La zone de Mbomboye compte le plus d'adhérents mais le maire refuse de nous recevoir", explique-t-elle. Aujourd'hui, ils invitent le Président Macky Sall à rétablir cette "grosse injustice foncière " dont ils sont victimes depuis 12 ans. 
Mardi 20 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :