Télescopage à Pire : Mimi Touré se retrouve nez à nez avec la délégation de Manko dirigée par... son ex mari Oumar Sarr


A l'occasion de la disparition du regretté Khalife de Pire, nos antennes ont capté un moment particulier qui explique certainement  pourquoi malgré les discours va-t-en guerre des politiciens, la tension finit toujours par baisser et les bisbilles politiques se dégonfler comme des chambres à air trouées.
Alors que la délégation de Manko composée entre autres de Oumar Sarr, Pape Diop, Mamadou Diop Decroix et Mamadou Lamine Diallo étaient en plein discours, Mimi Touré et sa délégation familiale se faisaient introduire dans la grande salle de cérémonie de présentation des condoléances.
Après que Pape Diop a magnifié ses relations anciennes avec le nouveau Khalife Serigne Mansour Cissé qui fut d'après lui un grand opérateur économique, spécialiste du marbre, Mimi Touré en fine politicienne s'est arrangée pour prendre la parole avant que l'opposition ne quitte la salle pour dire qu'elle était là avec ses soeurs pour des condoléances familiales, et non politiques, car sa famille a vécu pendant 36 ans en parfaite harmonie à Sacré Coeur avec celle de feu Serigne Moustapha Cissé.
L'ancienne premier ministre a salué individuellement les membres de Manko qu'elle a dit avoir tous bien connu par le passé. Mimi Touré  a souligné que malgré leurs divergences politiques, ils partageaient tous le Sénégal et que de tels événements malheureux le rappelaient, d'où la nécessité de toujours cultiver la civilité et le respect mutuel, quel que soit le camp politique auquel on appartient.
Reste à vérifier comment la délégation de l'opposition a accueilli les propos de l'ancienne ministre de la Justice qui fut à un moment leur pourfendeur le plus assidu. Le nouveau Khalife de Pire a fait remarquer de manière fort imagée que, eux les chefs religieux, disposaient d'assez de mamelles pour allaiter tout le monde, notamment par les prières et les conseils.
Mardi 27 Juin 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :