TOUBA - À la découverte de l’arme fatale d’une partie de l’opposition qui fera mal à Benno Bokk Yaakar.


À quelques encablures des joutes électorales locales, l’opposition de Touba ou plutôt une bonne partie d’elle, a réussi à installer un débat  autour de l’homosexualité. Ce débat est généralement alimenté par des jeunes qui appartiennent à la coalition Bokk Gis - Gis et à celle de Disso Ak Xarnubi.  

Le thème est entretenu de manière assez soutenue et le message est véhiculé en public et de préférence la nuit quand tout le monde est à la maison. Des véhicules sont mobilisées avec à leur bord une bonne sonorisation. Parfois des sermons d’Imams très connus dans la cité sont mis à profit.

L’argument brandi est de dire que voter pour BBY est une belle manière de soutenir la promotion de l’homosexualité, mais surtout de se porter en déphasage avec les enseignements de Serigne Touba et du prophète (Psl). 

À cette façon d'agir, la coalition présidentielle tente d’opposer des parades. C’est le cas de cette tournée organisée par l’honorable député Abdou Lahad Seck Sadaga auprès des chefs religieux pour essayer d’imposer un autre discours. L’on saura qui a gagné la bataille médiatique le 23 janvier 2022. Situation à suivre...
Jeudi 20 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :