Surimposition sur les rappels : Des pertes de plus de 5 milliards de francs CFA pour les enseignants.


En conférence de presse ce vendredi 9 avril 2021, l'Alliance pour la Défense de l'École Publique et des Travailleurs (ADEPT) a rendu public le rapport qu'elle a produit sur la question de la surimposition des rappels des enseignants.

En effet, depuis plusieurs années suite aux constats d'une surimposition de certains enseignants et surtout à la suite de nombreuses plaintes de ces derniers, l'ADEPT a mis en place un bureau exécutif national pour passer à l'étude avec comme perspective de mieux cerner ce fardeau qui est la surimposition. 

Raison pour laquelle le rapport tourne autour de deux grandes questions, à savoir les rappels d'intégration et les impôts qui lui sont appliqués avant de faire une évaluation du préjudice subi par les enseignants.

Cependant, pour étaler les couacs du système du ministère des finances, l’ADEPT a fait des études de dossiers des enseignants qui ont perçu leur rappel entre janvier et juillet 2020, qui sont au nombre de 3.139. Il en résulte que ces enseignants ont perdu entre 82.492.920 FCFA et 5.212.585.735 FCFA. Des pertes que le secrétaire général national de l’ADEPT juge étonnantes et en même temps, réfute l’idée que certains qualifient le rappel de revenu exceptionnel...
Vendredi 9 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :