Supposée démission coordination "AFP Amérique du Nord" : elle serait née des frustrations de la non-investiture du candidat proposé lors des législatives de 2017 (AFP)



Une coordination dite de l'Alliance des forces de progrès de l'Amérique du Nord, a présenté hier sa démission collective au Secrétaire général,  Moustapha Niasse. L'annonce a été faite, par le coordinateur des militants de l’Amérique, Barham Thiam. Selon ce dernier, après 22 longues années de militantisme, d'engagement et de lutte, l'AFP n'incarne plus les valeurs et les principes qui donnaient l'espoir aux Sénégalais. 
L’Alliance des forces de progrès, sous la plume de Jeanne Lopis Sylla membre du Bureau politique de l’AFP et Secrétaire national chargé des Sections de l’Extérieur de réfuter  l'existence même d’une coordination AFP d’Amérique du Nord. « La coordination AFP d’Amérique du Nord n’existe pas. Elle ne saurait donc avoir de Secrétaire général ni de Coordonnateur », a-t-elle d’abord indiqué. Puis de poursuivre en précisant « en ce qui concerne l’AFP dans cette partie du monde, elle est organisée en Sections autonomes réparties sur deux territoires États-Unis et Canada qui n’ont aucun lien organique ».
La démission de l’AFP Canada de ces deux camarades Alioune Sarr et Barham Thiam a été enregistrée et acceptée, annonce aussi la source. Elle n’entraîne pas celle de tous les autres militants du Canada, encore moins celle des Sections situées sur le territoire des États-Unis, poursuit-elle. Enfin, selon le Secrétaire national chargé des Sections de l’Extérieur, ce projet de coordination de l’ensemble de l’Amérique du Nord, avait proposé au parti un candidat à l’investiture lors des législatives de 2017. « Ce projet n’ayant pas prospéré, des frustrations ont pu naître de la non-investiture de ce candidat. Après le gel de ses activités, intervient aujourd’hui  sa démission », lit-on sur la note.
Jeudi 17 Juin 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :