SANTÉ / Psychose au sein de la population : Diouf Sarr rassure quant au vaccin ASTRAZENECA.


Le ministre de la santé et de l’action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, s’est prononcé cet après-midi sur le vaccin AstraZeneca qui, depuis plusieurs jours, crée une certaine psychose au sein de la population.

Ledit vaccin est au cœur d’une grande polémique dans des pays d’Europe tels que la France et l’Allemagne qui ont suspendu ce vaccin à la suite à de nombreux effets secondaires constatés sur des patients après qu’ils aient reçu leur dose.

Le ministre a affirmé que l’OMS n’a toujours pas interpellé l’État du Sénégal pour une quelconque suspension du vaccin. Néanmoins, il rassure que le Sénégal a un dispositif de pharmacovigilance qui reste à l'affût et poursuit : « jusque-là, le Sénégal n’a pas noté d’effets secondaires sur ceux qui ont pu recevoir la dose d’AstraZeneca.
Mardi 16 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :