Rufisque/Education à l’environnement : Le Projet Pilote « EduConservation » en phase d’implantation et d’expérimentation

La biodiversité que nous connaissons aujourd'hui est le résultat de 3,5 milliards d'années d'évolution. Malheureusement, en raison de la surexploitation humaine des ressources naturelles, de nos modèles non durables de développement et des perturbations qui en résultent pour l'environnement, nous traversons la sixième crise d'extinction de la planète, induisant une dégradation sans précédent des écosystèmes. On estime que le taux actuel d'extinction des espèces est entre 1.000 et 10.000 fois supérieur à ce qu'il serait naturellement. Le bien-être de l’humanité dépend largement de la qualité des écosystèmes et de la biodiversité.


Le projet « EduConservation »   a pour objectif de contribuer à la conversation de l'environnement et de la biodiversité en sensibilisant les enfants et les jeunes.  En dépit des engagements (COP217 et OMD8), les déséquilibres entre la satisfaction des besoins humains et la conservation de la biodiversité ne semblent pas être de véritables priorités pour la plupart des gouvernements et des entreprises privées.  Qu’il s’agisse des décideurs ou des citoyens, les changements de comportement prennent beaucoup de temps et se heurtent à de nombreuses résistances.
A l’inverse, les enfants et les jeunes bien éduqués manifestent tous les jours leurs capacités à comprendre les enjeux et à vouloir mettre en œuvre les changements nécessaires. Voilà qui justifie la volonté de l’Etat du Sénégal, à travers le Ministère de l’Education et le Ministère de l’environnement, d’initier le Projet « EduConservation ».   L’objectif du projet est, en premier lieu, « de créer des supports de formation (papier et numérique) qui seront mis à disposition des systèmes éducatifs africains. En second lieu, le projet s’attachera à créer et à animer des communautés thématiques de jeunes, issus des pays du Sud comme des pays du Nord, en recourant aux réseaux sociaux pour faire émerger une grande plateforme numérique dédiée. L’ensemble sera porté par un modèle économique garantissant la durabilité et le développement géographique rapide du projet. 
Selon, Mme Claire Duval,  directrice générale du Projet« EduConservation »    qui est une initiative de  Sabine Plattner African Charities (SPAC), « EduConservation  est un Projet de sensibilisation  pour les élèves de 5e, sensibilisation à la conservation de la nature. »  Ainsi ce Mercredi 23 Mai 2018, a démarré au CRFPE de Rufisque, une session de formation des formateurs avec les professeurs de SVT  afin de leur permettre de s’approprier un cahier d’activités conçu à cet effet. Ce Projet qui est en sa phase pilote,  concerne les académies de Rufisque, Tambacounda, Fatick, Dakar. Selon la Directrice de l’Enseignement Moyen Secondaire Général (DEMSG), Mme Fatimata Ba Diallo, « ce Projet est en phase avec la vision du chef de l’Etat en matière de gestion de l’environnement,  est parfaitement en phase avec le PAQUET qui opérationnalise cette vision au niveau du MEN et est totalement en phase avec le curriculum. Former les enseignants à former nos enfants à avoir des aptitudes et des comportements susceptibles d’appuyer le processus de protection de la nature est d’une grande pertinence. Le Ministère est conscient que toute forme d’investissement susceptible de transformer les pratiques ne peut se faire que dans l’école et dans les classes. La cible élève est donc * très pertinente. Et nous sommes dans la perspective de démultiplier ces formations à tous les niveaux. »
Jeudi 24 Mai 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :