RUFISQUE / ÉLECTIONS LOCALES 2022 : L’HD Seydou Diouf, candidat pour la ville, souhaite l'investiture de BBY.


C’est dans une folle ambiance que le Parti pour le Progrès et la Citoyenneté (PPC) a tenu une assemblée générale avec ses militants et militantes, ce mercredi 2 juin 2021 au niveau de son siège à Rufisque, Santhiaba.

Occasion pour le Secrétaire général du PPC, monsieur Seydou Diouf, par ailleurs député à l’Assemblée nationale, de réitérer sa volonté de représenter la coalition Benno Bokk Yakaar au niveau de la ville de Rufisque lors des prochaines élections locales.  
Selon lui, « le choix de celui qui doit diriger la ville incombe aux Rufisquois. Je reste engagé dans Benno Bokk Yakaar, mais j’attache beaucoup de prix au sort de ma ville. Le PPC n’a jamais rien exigé, nous restons engagés et fidèles aux côtés du Président de la République. »

Il poursuit « qu’aller vers des élections locales, c’est faire des arbitrages dans la coalition, mais faire des arbitrages dans la coalition, c’est prendre l’adhésion populaire autour des différents leaders. »

En outre, le SG du PPC a dénoncé la mauvaise gestion et l’état de la ville de Rufisque. « Aujourd’hui, la ville est dans un désordre incompréhensible, les différents maires qui sont ici n’ont pas réalisé des travaux pour renforcer l’éclairage public, l’assainissement, l’éducation, la santé, l’intégration sociale… La ville a les moyens de le faire, mais il faut qu’il y ait une vision réaliste à la tête de cette municipalité pour que Rufisque retrouve sa situation d’antan »  a déclaré Seydou Diouf.

Pour conclure, le Secrétaire général du PPC,  soutient que  « Rufisque mérite mieux et Rufisque aura mieux », avant de donner rendez-vous à ses militants et militantes le 11 Septembre prochain, coïncidant avec l’anniversaire de  la date du décès de Mbaye Jacques Diop pour une grande mobilisation, pour parler aux Rufisquois... 
Vendredi 4 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :