Préparatifs du Gamou de Ndiassane : le comité d’organisation satisfait des 95% de taux de réalisation.


Après le CRD préparatoire tenu le 13 septembre dernier, une réunion nationale consacrée aux préparatifs du Gamou de Ndiassane s’est tenue ce 22 septembre, au ministère de l’intérieur pour évaluer les derniers réglages avant l’événement religieux prévu le 27 septembre prochain. 
À la suite de la présentation du gouverneur de Thiès, Alioune Badara Mbengue, les services techniques de l’État sont chacun intervenus pour dérouler leurs engagements quant à la bonne tenue de la célébration de la nuit dédiée au Prophète (Psl) à Ndiassane. 
Serigne Cheikh Sidy Yahya Kounta et et le porte-parole du khalife des Khadres, Cheikh Al Khalifa Ababacar Kounta ont dirigé la délégation au nom du Khalife des khadres, Cheikh Bou Sidy Makhtar Kounta. Le comité d’organisation du Gamou de Ndiassane par le biais du porte parole a exprimé sa satisfaction sur les doléances qui, en majorité, ont été prises en compte (95% des doléances réalisées NDLR). 
L’entité a d’emblée remercié le ministre de l’intérieur pour son engagement qui a débouché sur des avancées significatives sur le plan organisationnel durant ces dernières quatre années. Le comité a néanmoins insisté sur la prise en charge de la restauration et la dotation en carburant, des points qui ont finalement trouvé des solutions.
Le comité a également saisi l’occasion pour demander l’enrôlement de Ndiassane dans le programme de modernisation spéciale (Pms) afin de permettre à la cité de bénéficier dans les plus brefs délais des projets de l’État.
 
S’exprimant sur l’organisation du gamou, le porte-parole du khalife de Ndiassane, Cheikh Al Khalifa Kounta a d’abord remercié le ministre de l’intérieur pour l’excellent travail abattu et pour avoir été le trait d’union entre les foyers religieux et la République. D’après lui, tout le travail a été facilité par les autorités de l’État notamment, le préfet, le sous-préfet, le gouverneur ainsi que tous les services engagés de l’État pour leur esprit républicain. 
Sur le gamou, le religieux a renseigné que tout effort allant dans le sens de bien faire sera rétribué. Le porte-parole qui est en même temps le président d’organisation du Gamou de Ndiassane, a notamment rappelé pour ce qui touche au saupoudrage avec le service d’hygiène, d’anticiper sur leur programme avant que la cité religieuse ne se replissent de pèlerins. Dans le même ordre d’idées, il a incité l’Ageroute aussi à accélérer l’exécution de ses engagements. 
« Formation et éducation de Cheikh Mouhamed Lamine Kounta » est le thème central de l’édition du Gamou prévue le 27 septembre prochain...
Samedi 23 Septembre 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :