Port Minéralier et Vraquier de Bargny-Sendou : « Nous avons fait une visite de chantier et le promoteur nous a fait un rapport détaillé qui nous permet de nous rendre compte de l'avancement des travaux » (Alioune Ndoye / MPEM)


Pour un coût total de plus 320 milliards de FCFA, le  port minéralier et vraquier d'une capacité de 7 millions de tonnes dès sa première année d'exploitation va transformer la localité qui vient d'accueillir une nouvelle centrale électrique, en un véritable hub industriel de référence dans la sous-région ouest-africaine.

En visite de chantier, le Ministre de la pêche et de l’Économie Maritime, Alioune Ndoye, s’est réjoui de l’état d’avancement des travaux même si quelques contraintes sont notées sur les lieux. «Nous avons convoqué toutes les personnes concernées. On a discuté avec le promoteur, les différentes entités de l’État qui sont concernées. Nous avons des problèmes qui relèvent de structures différentes. Nous avons fait une visite de chantier et le promoteur nous a fait un rapport détaillé qui nous permet de nous rendre compte de l'avancement des travaux …. », a-t-il fait savoir. 

Il a insisté sur les contraintes qui ralentissent ces travaux mais qui sont en passe d’être résolues.  Surtout, le problème des impenses à payer aux impactés de ce projet qui sera résolu dans les plus brefs délais, selon toujours le MPEM. Le  Port minéralier et vraquier de Bargny-Sendou est un port de 18 mètres de tirant d'eau, soit l'un des plus profonds d'Afrique dit-il, à même d'accueillir de plus gros navires de 120 milles tonnes et plus sur la côte sénégalaise. Cette visite a eu lieu ce 4 mai en présence de plusieurs personnalités...
Mardi 4 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :