Politique/Presse : « La sécurité du journaliste est d'abord du ressort du journaliste lui-même » (Bamba Kassé, SG du Synpics).


La situation politique actuelle, marquée par des scènes de violence, a interpellé le Synpics. Son secrétaire général s'est adressé aux journalistes et techniciens des médias, en leur demandant plus de prudence dans l'exercice de leur fonction. En conférence de presse, ce 13 octobre, le Synpics a appelé les professionnels à veiller personnellement à leur sécurité.

« La sécurité du journaliste est d'abord du ressort du journaliste lui-même », a fait savoir le secrétaire général de l'organisation syndicale. Bamba Kassé enjoint par ailleurs, les journalistes et techniciens à toujours jouer la carte de la neutralité face à certaines situations.

« Traitez les candidats sur le même pied d'égalité, traitez et relayez les discours avec la même intensité (...) Il faudrait que les jeunes fassent preuve de beaucoup plus de prudence et  veille à leur intégrité », a-t-il soutenu à l'occasion d'une rencontre d'information sur la situation actuelle de la presse. Le Synpics entend d'ailleurs, compter du 15 novembre, dérouler les assises des médias pour s'appesantir sur les difficultés des professionnels.
Mercredi 13 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :