Partenariat : L’ADM et le PROMISE signent un bail de cinq ans pour un programme de financement innovant.


Soucieux du taux de pauvreté des populations qui vivent dans les collectivités territoriales surtout rurales, l’Agence de développement municipale (ADM) et le programme de développement de la microfinance islamique au Sénégal (PROMISE) ont signé un partenariat d’une durée de cinq ans ce mercredi 15 juin 2022. L’objectif de ce partenariat est d'améliorer les ressources ou conditions de vie des populations. Cependant, ces deux entités se sont jointes pour accompagner ces couches vulnérables.
 
Cette rencontre a été bénéfique pour les deux entités qui s’engagent chacune en ce qui la concerne dans un partenariat gagnant-gagnant car elles manifestent les mêmes objectifs. Le problème de financement est latent dans certaines localités du pays. Un fait expliqué par la lourdeur des crédits imposés par les autres institutions financières qu’elles ne parviennent pas ou difficilement à honorer. C’est pourquoi, les deux nouveaux partenaires ont noué ce contrat pour promouvoir le développement territorial. Ce bail qui est plutôt prometteur, semble être un point qui va booster les conditions de vie des nécessiteux. Ce programme de financement innovant est le nouveau concept des autorités pour maximiser les financements, mais aussi rendre encore plus souple les crédits de paiement des créanciers…
Mercredi 15 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :