Pape Doumbia : "À Thiès, l'APR et le BBY ne fonctionnent pas...le vrai problème, c'est qui va organiser et comment s'organiser?"


La mouvance présidentielle ne fonctionne pas comme il faut à Thiès", c'est du moins l'avis du PDG de  PrestigeThiès, Pape Doumbia, membre de la coalition BBY. C'était en marge de l'inauguration du Complexe éducatif "Keur Fanta" suivi de remises de kits scolaires pour promouvoir l'excellence et l'équité au sein des établissements. 
Selon lui, "le parti APR et le BBY ne fonctionnent pas à Thiès". En effet, pour lui, une ville aussi stratégique sur le plan politique pour le parti au pouvoir et face aux enjeux de la présidentielle 2024, ne devrait pas rester sans avoir de ministre dans le nouvel attelage gouvernemental. "C'est dommage, parce que les clignotants sont, aujourd'hui, rouges", se désole-t-il. D'après lui, il faut une bonne remobilisation des troupes. C'est pourquoi, s'interroge-t-il, sur la démarche qu'il faudra mettre mais surtout sur le leader qu'il faut choisir pour mener les troupes à quelques encablures de la présidentielle 2024. "Le vrai problème à Thiès, c'est la remobilisation les troupes. Le problème c'est comment s'organiser ? Qui va organiser ?", se demande-t-il. Ajoutant que "ce qui se dessine n'augure pas des lendemains meilleurs". "On est à quelques mois de l'élection et ce qui est en train de se dessiner n'est pas bon", alerte-t-il. Pour Pape Doumbia, les responsables politiques de la mouvance présidentielle doivent se réunir pour arrondir les angles et travailler ensemble. "Ce sont les responsables Thiessois eux-mêmes qui doivent organiser. Personne ne peut venir le faire à leur place. On le dit à haute voix. Ils doivent rectifier le tir et s'organiser davantage pour une équipe gagnante", a laissé entendre Pape Doumbia, président du mouvement "Thiès ca kanam". 
Samedi 14 Octobre 2023
Dakaractu




Dans la même rubrique :