Ngadiaga : Un village gazier et de la flamme (Reportage)

Les populations de Ngadiaga dans la commune de Notto Gouye Diama dans la région de Thiès sont confrontées à d'énormes difficultés découlant de l'exploitation gazière par l'entreprise américaine Forteza en collaboration avec Petrosen. Le village fondé il y'a 600 ans, est peuplé par quelques 3000 âmes qui vivent généralement de l'agriculture. Depuis 1996, le village est confronté à une exploitation gazière causant des préjudices majeurs aux habitants détenteurs de champs agricoles. Ils sont souvent forcés à céder leurs terres à des prix qu'ils jugent injustes et inéquitables. Ngadiaga qui a gagné la notoriété lors d'un violent incendie qui s'est déclaré dans un puits de gaz, le 19 décembre 2020 est laissé à lui-même à en croire les riverains. Selon ces derniers, l'entreprise exploitante qu'est Forteza depuis ses débuts d'activité à Ngadiaga ne respecte aucunement ses engagements liés à la Responsabilité sociétale d'entreprise (Rse). Pour preuve, le village qui est encerclé par 15 puits gaziers ne dispose d'aucune infrastructure de base, l'eau est en manque et le chômage des jeunes y est une criante réalité.

Pour prêter main forte aux populations de cette localité riche en ressources gazières, le Forum Civil y a effectué une visite de terrain, le 30 mars, pour s'enquérir de leur situation. L'organisation a décidé d'entamer un plaidoyer en leur faveur pour un meilleur cadre de vie...


Mercredi 31 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :