Musée du Fouladou : La construction avance à grands pas, la population décerne son satisfecit à Moussa Baldé.


La construction du musée du Fouladou avance à pas cadencés. En effet, les  bâtiments sont sortis de terre et les maçons commencent à remplir la fondation avec du gravier. Ce sont des maîtres-maçons et des ouvriers à pied d’œuvre qui ont été trouvés  sur le chantier du futur musée du Fouladou. Pour constater l’évolution des travaux, la rédaction de dakaractu de Kolda est allée s’enquérir de la situation.

Pose de la pierre effectuée ce lundi 16 septembre dernier et comme l’avait laissé entendre le président du Conseil départemental Moussa Baldé (maer) «  nous allons démarrer les travaux en même temps que la pose de la pierre. D’ailleurs, nous avons amené du sable et du gravier pour commencer les travaux. »

Aujourd’hui, deux mois après le début des travaux, les bâtiments sortent de terre témoignant de l’avancement des travaux. Les murs sont au niveau du chainage d’après les maçons trouvés sur place et l’intérieur commencent à être rempli avec de la latérite.

Comme le disait Moussa Baldé (maer) et président du conseil départemental « d’ici trois mois le musée va sortir de terre et c’est le délai d’exécution des travaux ».

Ousmane B., jeune jakartaman et amateur de musique, arrêté  devant le conseil départemental d’avancer : « nous nous félicitons en tant que jeune de voir une telle initiative pour la sauvegarde de la culture du Fouladou. Désormais, nous jeune génération, allons découvrir l’histoire de notre terroir grâce au professeur Moussa Baldé. C’est un ambitieux programme, il l’a dit il l’a fait et j’aime quelqu’un qui lie l’acte à la parole. C’est ce qui manquait à Kolda, un musée pour vernissage, une exposition afin de montrer le talent de nos artistes. »

Entre la pose de la première pierre et l’état actuel d’avancement des travaux il n’y a véritablement pas eu de perte de temps...


Samedi 7 Décembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :