Migration irrégulière au Sénégal : 1.500 tentatives de départ déjouées et 2.337 personnes interpellées, 83 organisations et convoyeurs déférés.


Dans le cadre de lutte contre la migration irrégulière, des efforts importants ont été consentis par les autorités sénégalaises pour barrer la route à ceux qui tentent de convoyer irrégulièrement des migrants vers l’Europe.

Ainsi, si l’on se fie aux informations du comité interministériel de lutte contre la migration clandestine (CILEC), de grandes actions ont été menées entre 2020 et 2021 pour aboutir à des résultats considérables.

À travers des actions menées par les forces de défense et de sécurité contre la migration irrégulière, « 3.615 embarcations ont été contrôlées, 2.337 personnes interpellées, 1. 500 tentatives de départ de migrants enrayées à partir des plages de Dakar, Mbour, Joal, Saint-Louis, Nianing, Lompoul, etc...  

83 organisations et convoyeurs déférés, 10 pirogues, 3 véhicules, des GPS, des moteurs et des denrées saisis », rapporte une note du Comité national de lutte contre la migration irrégulière à l’occasion de la cérémonie de lancement officiel des activités dudit comité.

Ce qui urge, selon le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Antoine Felix Diome, la  conjugaison des efforts collectifs de tous les acteurs et services compétents de l’État et les partenaires pour mettre fin à cette pratique irrégulière de la migration… 
Jeudi 18 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :