Me Ousseynou Fall dénonce un procès contre des "musulmans convaincus"


Me Ousseynou Fall dénonce un procès contre des "musulmans convaincus"
Me Ousseynou Fall n'a pas surpris son monde. C'est dire qu'il est resté égal à lui-même lors de sa plaidoirie. Il a encore décoché des flèches et le procureur en a pris pour son grade. 

Me Fall qui a été commis pour plaider en faveur de l'accusé Mor Mbaye Dème, a invité les accusateurs à se mettre un peu à la place de l'accusé pour comprendre ce à quoi il est confronté depuis plus de deux ans pour avoir été au mauvais moment, au mauvais endroit. Mor Mbaye Dème a été arrêté en Mauritanie parce que tout simplement, il est descendu au rez-de-chaussée pour s'enquérir des raisons de l'arrestation de son voisin Mouhamed Ndiaye alias Abou Youssouf. "Voilà deux ans trois mois que mon client, menuisier coffreur est privé de sa liberté. Je me mets à sa place. Il est parti en Mauritanie pour travailler et espérer revenir au Sénégal avec beaucoup de sous, mais il est revenu enchainé", vocifère la robe noire pour qui, la sérénité n'a pas été toujours de mise dans cette affaire. Mieux, selon Me Fall, les conducteurs de ce dossier ont par moment, manqué d'humanisme. "Revenons sur terre. le premier bien de l'être, c'est sa liberté", rappelle-t-il au parquet. 

Me Ousseynou Fall étend son champ de compétence et croit savoir que les accusés sont attraits devant la barre à cause de leur dévotion à l'Islam. "Ces gens ont le tort d'être des musulmans convaincus, de prononcer la profession de foi tous les matins", tranche l'avocat pour qui, des excuses doivent être présentées à l'Imam Ndao et ses co-accusés. 
Mercredi 23 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :