Marche pour la libération de Pape Alé Niang : les journalistes exigent et dictent leurs conditions...


Une centaine de journalistes ont marché ce vendredi dans les rues de Dakar pour réclamer la libération de leur confrère Pape Alé Niang. Le patron du média en ligne « Dakar Matin » a été arrêté le 6 novembre puis incarcéré pour « diffusion d’informations militaires » et « diffusion de fausses nouvelles ». « Nous exigeons la libération immédiate et sans condition de Pape Alé Niang parce qu'il a été arrêté dans ses fonctions », a réagi Papa Ndiaye, journaliste à Walf TV. Il ajoute à l'endroit du gouvernement qu'il enlève toutes les charges qui pèsent sur lui et veille à une application correcte de la loi sur la presse pour bien préserver les journalistes dans l'accomplissement de leur travail ...
Vendredi 18 Novembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :