Manifestations à la place de la nation : Riverains et vendeurs appellent à plus de sérénité.


Les arrestations du coordinateur départemental de Pastef Dakar, Abass Fall, l'activiste Fatimata Mbengue du Frapp et de 19 autres patriotes incarcérés avaient suscité l'idée d'une manifestation à la place de l'obélisque à partir de 15 h, ce 24 février. Initiée par des membres de Pastef les patriotes en collaboration avec le Frapp-France dégage, la manifestation visait à dénoncer ce que les organisateurs qualifient de dictature du régime en place.

Les riverains et vendeurs autour de la mythique place de la nation n'approuvent pas toujours les manifestations sur les lieux du fait des conséquences qu'elles engendrent. 

Sur la mythique place, c'est un calme plat qui a régné toute la journée. Les forces de l'ordre déployés sur place depuis ce matin veillent au grain conformément aux directives des autorités qui interdisent tout rassemblement en cette période de pandémie. Pastef Dakar et Frapp ont aux dernières nouvelles sursis à leur manifestation pacifique qu'ils ont reportée au 2 mars prochain.
Mercredi 24 Février 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :