Manifestations à Dakar : Bachir Diagne tacle le « mutisme » des autorités coutumiéres et appelle à la raison.


Bachir Diallo Diagne, fils de feu le grand Serigne Bassirou Diagne s’est prononcé sur les récents événements qui touchent le Sénégal. Dans son discours, il regrette les violences et pertes humaines notées lors des manifestations de la population sénégalaise contre l’arrestation du leader du Pastef et chef de l’opposition Ousmane Sonko pour troubles à l’ordre public. 

« Cette date du 05 Mars restera à jamais gravée dans la mémoire des sénégalais et pour ma part j’ai peur, car notre guide, père et idole qui j’en suis sûr aurait fait tout son possible pour essayer de rétablir l’ordre par tous les voies et moyens nécessaires et de manière pacifique en parlant avec sagesse aux autorités compétentes n’est plus de ce monde. Malheureusement, son absence se fait d’autant plus ressentir dans pareilles circonstances », a déclaré Bachir Diagne.

Il a également mis l’accent sur le mutisme des autorités coutumiéres. Il les a appellé avec véhémence à réagir. Il a aussi appellé pour sa part à dépasser cette affaire qui est un probléme "entre deux sénégalais". 

« Je ne suis pas pour Sonko, mais nous sommes dans une situation de crise sanitaire depuis un an maintenant et l’assemblée nationale a des problèmes plus urgents qu’une levée de l’immunité parlementaire d’un député », poursuit-il. 

Bachir Diagne finira par lancer un appel au président Macky Sall afin qu’il s’adresse à la nation pour l’apaisement des cœurs car, soutenant que cette situation dépasse tout le monde et le peuple a besoin d’entendre son représentant.
Samedi 6 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :