Manifestation contre les sanctions du Mali : les populations se plaignent de la situation socio-économique des citoyens…

Des dizaines de milliers de sénégalais, de Maliens et d’autres nationalités étaient présents à la place de la Nation, ce vendredi 28 janvier, à l’appel du mouvement « Noo lank » et d’autres mouvements pour dénoncer les sanctions drastiques de la Cedeao sur le Mali. Des mesures de rétorsion soutenues par la France. Face aux sanctions et à la pression diplomatique croissante, la riposte dans la rue de Dakar sest fait jour pour soutenir le pays frère du Sénégal. À la place de la Nation, les sénégalais ont répondu massivement à l’appel du mouvement « Noo Lank ».


Vendredi 28 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :