Mame Bâ : "Avec Abdoul Ahad Diop, Abou Hatem (Moustapha Diop) nous a suggéré d'aller en Gambie pour échapper à la police"


Très réticent au début de son interrogatoire, l'accusé El Hadji Mamadou Bâ dit Mame est en train de passer à table. Face au procureur, l'étudiant à l'Université virtuelle du Sénégal (UVS) a avoué avoir eu, en compagnie de son ami Abdoul Ahad Diop, des discussions à plusieurs reprises avec Moustapha Diop alias Abou Hatem. En ce moment, l'accusé révèle être sous le coup d'une filature pour ses fréquentations on ne peut plus nébuleuses. L'accusé reconnait en avoir parlé à Moustapha Diop qui utilisait le compte Telegram d'Ibrahima Bâ. "Il nous a suggéré d'aller nous cacher en Gambie et qu'il nous mettrait en relation avec une connaissance pour nous héberger, le temps que les choses se calment", se souvient l'accusé qui ajoute n'avoir pas adhéré à cette idée. Tout le contraire de son ami Abdoul Ahad Diop qui "ne voulait pas être arrêté". "J'ai tenté de le persuader de rester au Sénégal car pour moi, nous n'avions rien fait de mal mais sa décision était déjà prise. Je lui ai même dit qu'en partant, il m'exposait mais rien n'y fit. Pour lui, partir en Gambie était la meilleure option. Mais il m'a promis qu'il aviserait ses parents, une fois en terre gambienne. Ce qu'il n'a pas fait.
Lorsque ces derniers n'ont pas eu de ses nouvelles, ils m'ont dénoncé à la gendarmerie et j'ai été interpellé. Un épisode qui a beaucoup peiné ma mère. Et comme je ne voulais plus voir ma mère souffrir à cause de moi, j'ai arrêté de flirter avec la mouvance jihadiste de Libye jusqu'à ma nouvelle arrestation", raconte Mame Bâ au tribunal. 
Mercredi 25 Avril 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :