Lutte : Le face à face entre Balla Gaye 2 et Boy Niang tourne au fiasco suite à l’absence injustifiée du Pikinois…


C’est entre une grosse déception et incompréhension totale que le face à face qui devait avoir lieu ce dimanche soir entre les deux lutteurs, s’est terminé. Sur le plateau de la télévision futurs médias (TFM) où était prévu cet événement phare de la lutte avec frappe, les invités et les téléspectateurs ont attendu en vain l’arrivée de la tête de file de l’écurie Pikine, Boy Niang 2. Introuvable !
 
Sans aucune explication, le pikinois a boycotté le plateau qui se déroulait en direct, provocant la déception des nombreux sponsors, amateurs, mais surtout celle du promoteur, Makane Mbengue. Surpris par ce désistement qui a bouleversé tout leur programme, le promoteur de lutte a tenté de joindre Boy Niang, sans succès. « Je ne voudrais pas en arriver à un certain stade avec lui. Mais nous allons tirer toutes les conséquences », a-t-il averti en direct, visiblement irrité par l’absence du Pkinois qui s’est dégagé de ses obligations contractuelles. 
 
De son côté, Balla Gaye 2 est venu à l’heure convenue, avec les membres de son staff. Le Lion de Guédiawaye qui n’a pas aimé la tournure des événements a lui aussi asséné ses vérités avant de quitter le plateau malgré les tentatives de le retenir. En effet, très déçu par la défection de son adversaire, Balla Gaye a informé en direct que son adversaire n’a pas respecté les termes du contrat.
 
De son côté, Meïssa Ngom, vice-président du CNG de lutte, a aussi déploré la situation soulignée, tout en dénonçant l’absence injustifiée de Boy Niang 2 lors de ce rendez-vous crucial. Le fils de De Gaulle s’expose assurément à de lourdes sanctions notamment financières. Notons que le combat entre Balla Gaye 2 et Boy Niang 2 est programmé ce dimanche 1 janvier 2022 à l’arène nationale de Pikine...
Lundi 26 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :