La Cédéao se penche sur les sanctions face aux putschistes ouest-africains

Les dirigeants ouest-africains se réunissent à Accra pour décider d'atténuer ou de durcir les sanctions contre le Mali, le Burkina Faso et la Guinée, où les juntes n'entendent pas lâcher de sitôt le pouvoir pris par la force. Aucun représentant des trois pays concernés n'a en revanche été aperçu.


Samedi 4 Juin 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :