Khalifa Sall : « Ce qui fait défaut dans l'engagement et la pratique politiques au Sénégal, c'est l'absence de militantisme »


D’après le leader de la coalition « Taxawou Sénégal », Khalifa Sall, il manque beaucoup de choses lorsqu’on parle d’engagement politique. 

 

« Ce qui fait défaut dans l'engagement et la pratique politiques au Sénégal, c'est l'absence de militantisme. » 

 

Profitant de la cérémonie d’inhumation du maire de Dalifort Idrissa Diallo, ce mardi, au cimetière de Yoff, Khalifa Sall a décrié cet état de fait. À l’en croire, le disparu incarnait parfaitement ce militantisme qu’il s’est toujours évertué à entretenir et à transmettre à la jeune génération. 

 

« On ne fait que de la politique, on n’est plus militant de quelque chose… Idrissa était militant du  développement », rappellera monsieur Sall...

Mercredi 30 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :