Keur Massar : Des postes de santé sous les eaux, le maire lance un appel au ministre Abdoulaye Diouf Sarr.

La commune de Keur Massar, localité de la banlieue est encore privée de beaucoup de ses structures de santé. Un problème qu’a soulevé le maire de ladite localité, Moustapha Mbengue, en marge de la séance plénière pour l’examen du Projet de budget du ministère de la Santé et de l’Action sociale 2021.


‘’À Keur Massar, les inondations ont envahi un certain nombre de structures de santé. Cette localité avec sa forte démographie, amène les populations à s’inquiéter quand des cas de personnes souffrant d’une maladie contagieuse sont recensées dans la zone. C’est un carrefour, surtout au niveau du rond-point où plus de 100 000 personnes aux  activités diverses se rencontrent tous les jours. Elle est une zone de transit pour les populations de Yeumbeul Nord, Yeumbeul-Sud, Malika, Mbao, Tivaoune Peulh et Jaxaay."
 
‘’Ce que nous déplorons, pour notre commune d’une superficie de 25 km2 renfermant 140 quartiers, c’est qu’elle n’est dotée que d’un district sanitaire, de 7 postes de santé et 3 cases de santé. Cela n’est pas suffisant pour les populations. Nous, en tant que maire, savons que les compétences nous ont été transférées, mais ce n’est pas suffisant, l’État doit nous apporter son soutien, le Msas surtout. Nous demandons que l’État fasse en sorte que le district de Keur Massar soit un hôpital, parce que la position stratégique de Keur Massar l’exige. Parce que si aujourd’hui ce district polarise toutes ces localités environnantes, cela compte non tenu des populations locales, il doit être mis à niveau. Il doit y avoir un hôpital et c’est ce que nous sollicitons auprès des autorités sanitaires de ce pays’’, a dit le député-maire de Keur Massar, Moustapha Mbengue.
Lundi 30 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :